Un projet responsable

Parce que le sens de l’écologie se trouve d’abord dans le confort quotidien

––⊂Θ⊃––

L’engagement écologique du projet Merapeak est fondé sur le bon sens qui a longtemps conduit la construction. Considérant que l’énergie la moins chère et la moins polluante est celle que l’on ne consomme pas, le modèle de construction Merapeak combine les différentes propriétés de la nature afin de créer un bâtiment écologique à taille humaine doté d’une faible empreinte énergétique. Il ne s’agit plus de se protéger des éléments extérieurs mais au contraire d’en tirer profit.

––⊂Θ⊃––

DES CHOIX ECOLOGIQUES DETERMINANTS AU CŒUR DU PROJET 

LE BOIS

STRUCTURANT

ET ISOLANT

L’AIR 

COMME

ISOLANT

LA GEOTHERMIE 

POUR

LE CHAUFFAGE

LA RESTRICTION

DES CHAMPS

ELECTRIQUES

CONSOMMER MOINS ET VIVRE MIEUX

 ⊕ Parce que le sens de l’écologie réside aussi dans les économies au quotidien. 

Nous pouvons garantir un double « AA » dans la notation RT2012 actuelle et anticipons au mieux le nouvellement de la RT prévu à l’horizon 2020.

Tous les matériaux utilisés dans le projet Merapeak répondent aux exigences de la RT2012.

La réglementation thermique RT2012 est applicable à tous les permis de construction pour des bâtiments neufs à usage d’habitation avec pour objectif de limiter la consommation d’énergie primaire des bâtiments à 50 kWh/m²/an.

Evolution de la consommation énergétique primaire (CEP) des bâtiments neufs:

(source: developpement-durable.gouv.fr)

Evolution des seuils maximums à ne pas dépasser:

RT2000190 kWh/m²/an

RT2005150 kWh/m²/an

RT2012 :   50 kWh/m²/an

CEP Merapeak : En cours

UNE CONSTRUCTION LÉGÈRE ET RESPIRANTE

C’est la promesse d’une atmosphère saine pour votre habitat.

L’air demeure le meilleur isolant pour protéger nos habitats. L’efficacité de toute isolation thermique repose sur des poches d’air sec contenues dans les matériaux, avec impossibilité de laisser l’humidité pénétrer à l’intérieur.

DES MURS PERSPIRANTS : LA CLÉ D’UN LOGEMENT SAIN

 

La brique en terre cuite constitue un piège à air qui fournit une capacité imparable d’isolation tout en évacuant l’humidité. Sa structure alvéolaire protège des chocs thermiques.

L’ensemble brique-mousse-bois de 385mm  forme un complexe isolant qui cloisonne l’air tout en laissant respirer l’habitatTous ces matériaux sont respectueux des normes de santé les plus actuelles tout en protégeant les logements du bruit et des variations de température.

FACADES RESPIRANTES :

.

Les murs non-porteurs à ossature bois sont recouverts de mousse Icynene sur la face intérieure et cloisonnés d’une plaque de Fermacell.

Ils possèdent au même titre que les murs porteurs un volume d’air de 60% minimum sur la totalité afin de leur permettre d’isoler au mieux vos logements.

Les parois à ossature bois présentent la particularité de laisser passer la vapeur d’eau à travers les éléments qui les constituent et forment une isolation optimale grâce à la présence de lames d’air avant chaque parement intérieur et extérieur.

PUISER LA FORCE DE L’EAU POUR LE CHAUFFAGE

Pour un confort de vie optimal et économe, grâce au travail du sol, de l’eau et du soleil.

Le principe repose sur l’exploitation, par captage en profondeur, des calories présentes dans l’eau souterraine. L’eau ainsi puisée confère à chaque appartement une température douce et modulable.

PRINCIPES DE LA GEOTHERMIE:

 

Une première sonde envoie l’eau dans une pompe à chaleur (PAC) géo-solaire située au sous-sol du Merapeak afin d’en extraire les calories et de les transmettre aux circuits chauffants (PCBT = planchers chauffants basse température + ECS = eau chaude sanitaire). Une deuxième sonde donnant sur la même nappe phréatique mais espacée de plusieurs mètres de la première rend l’eau refroidie à sa provenance.

.

PRINCIPE DE LA POMPE A CHALEUR:

Elle fonctionne comme un système thermodynamique d’échange de calories. Dotée d’un coefficient de performance (COP) de 4,5, elle consomme 1KW d’énergie pour une restitution de 4KWUne seule PAC installée en sous-sol permet d’alimenter tous les circuits du bâtiment. La forte capacité d’inertie des sols réduit considérablement la sensation de froid, même en chauffant modérément.

 Pour aller plus loin : Les systèmes géothermiques

MAÎTRISER LES CHAMPS ÉLECTRIQUES

Un dispositif non-émissif pour protéger votre santé, de jour comme de nuit.

Nos logements urbains sont en permanence traversés par des champs électromagnétiques (CEM) en tous genres (circuits électriques, appareils…).

S’il est difficile de se séparer du Wifi ou de nos téléphones portables, il est en revanche tout à fait possible de réduire l’émission des champs électriques émis par les circuits de notre habitat. On évite alors les cas de fatigue chronique, d’anxiété, de stress, d’irritations, de sommeil perturbé… autant de symptômes désagréables pouvant être liés à l’exposition continue aux champs électriques basse fréquence.

A l’heure actuelle, la France ne prend en compte que l’émission de chaleur pour définir la limite acceptable d’un champ électrique émis à proximité. Ainsi, le comité international de protection contre les radiations non ionisantes (ICNIRP) préconise, à l’intérieur des habitats, une valeur limite de 5000V/mD’autres pays européens comme la Suède ont pourtant adoptés une valeur limite de 10V/m depuis les années 90.

Devant l’écart abyssal de ces deux valeurs, nous souhaitons obtenir chez Merapeak une valeur de sécurité de 18 V/m au sein des habitats, notamment pour protéger la qualité de votre sommeil et la croissance des plus jeunes.

.

LA GAMME COURANT:

Unique en France, le dispositif Flexaray propose une technologie efficace pour réduire de plus de 95% les champs électriques des circuits sans changer l’installation : seul les matériaux employés sont différents, pour une meilleure protection des habitants.

Une couche carbone conductrice et isolante est appliquée à l’intérieur des gaines et des boîtiers du réseau électrique. La présence d’un fil semi-conducteur permet de relier chacune des installations à la terre, pour un dispositif non-émissif qui guide le champ à l’extérieur des habitations sans effet nocif pour les êtres vivants. Chaque boîtier électrique est également recouvert d’une peinture étanche « basse fréquence » afin de réduire les émissions électriques nocives dans chaque logement.

Nous pourrons vous proposer une vérification pièce par pièce de l’intensité des champs électriques de votre logement grâce à un dispositif de mesure complémentaire à la gamme Flexaray.

 Pour aller plus loin La gamme Courant et certificat Flexaray